SOLDES du 20 janvier au 16 février 2 mars !

Retrait possible sur Besançon

Frais de port offert dès 49 € par Mondial Relay en France métropolitaine

5 conseils pour réussir les jeux de transvasement avec bébé

Les activités de transvasement sont les plus abordables et les plus connues des activités inspirées de la méthodologie de Maria Montessori. Très facile à mettre en place par les parents, elles sont aussi économiques, peuvent s'installer très rapidement et se renouveler à l'infini !

Ces activités permettront de développer les capacités suivantes :

  • la concentration de l'enfant
  • la motricité fine et la maîtrise du geste (utilisation des ustensiles, coordination et précision)
  • l'autonomie, en apprenant à ses servir des objets du quotidien
  • la confiance en soi
  • la pensée logique (résoudre un problème et relation de cause à effet)
  • les premières expériences scientifiques

En plus d'être l'une des activités les plus simples à faire avec les tout petits, elle est aussi l'une des plus passionnante pour votre enfant. Cette activité peut facilement durer 30 minutes et plus au cours desquelles vous observerez votre enfant sans nécessairement intervenir.

Plutôt que de choisir la solution facile de mettre votre enfant devant un écran, essayez l'activité de transvasement et vous serez convaincu. C'est rapide, installation en 2 minutes chrono !

1. Premier conseil, le plus important : le lâcher-prise !

L'objectif de cette activité est de laisser l'enfant en autonomie dans son activité. Vous pouvez, les premières fois, lui montrer rapidement comment il peut faire, mais ce n'est pas forcément indispensable, comme expliqué dans le déroulement à l'étape 4.

Ensuite... Il sera temps de le laisser expérimenter, tester, remplir, vider, transvaser... Même si il en met à côté !

Il est vraiment indispensable de lâcher prise et d'accepter que ça tombe par terre ou à côté, sans intervenir systématiquement. Vous verrez dans les étapes 3 et 5 comment aider à ce lâcher-prise.

Bien sûr, lorsque vous voyez que votre enfant commence à déborder, à jeter les graines partout et ne transvase plus mais balance les ustensiles au milieu de la pièce, il est grand temps d'arrêter l'activité et de passer à l'étape 5 du rangement s'il est encore un peu réceptif. Le mieux reste de réaliser cette dernière étape avant ce débordement.

 

2. Le choix des matières et du matériel

Le choix des ustensiles et des récipients dépendra surtout de la matière à transvaser. Pour les tout petits, à partir de 12 mois, préférez de grosses pâtes ou au contraire des matières très fines comme la semoule ou même la farine, surtout si votre enfant à tendance à mettre à la bouche et réalisez l'activité sous surveillance. Pour les plus grands, des graines variées sont choisies : lentilles, pois chiche, gros haricots, coquillettes, grains de maïs ou grains de blé, grains de café... Il est intéressant de varier les graines, car la sensation de toucher et l'odorat ne sont pas les mêmes. Selon la météo, si l'activité peut se dérouler en extérieur, l'eau ou autres liquides sont des matières idéales et très amusantes à transvaser. Vous pouvez par exemple la colorer avec des colorants alimentaires de préférence naturels ou même y ajouter quelques glaçons pour encore plus de fun ! Votre enfant prendra beaucoup de plaisir à faire cette activité en plein air.

Pour les bébés, commencez avec peu d'accessoires : deux bols de différentes tailles et une cuillère. Au fur et à mesure que votre enfant grandit, ajoutez de nouveaux accessoires comme une passoire ou un panier, nouvelles formes, nouveaux usages. La matière des récipients choisie a une place de choix car elle ajoute à l'activité des sonorités variées et participe au développement des sens de l'enfant. Dans la pédagogie Montessori, le choix des matières ainsi que l'esthétique des objets ont une grande importance : les matières les plus saines et les plus sonores sont le verre, le bois ou l'acier inoxydable ou inox.

  • les ustensiles de récupération : boîte à oeufs en carton, bouteille vide de crème en plastique, cuillères de lait en poudre, bouchons...
  • les outils de votre tiroir et de vos placards : cuillères, louche, seau, entonnoir, pots de différentes tailles, une éponge pour les liquides, boîtes, pince, bassine, bol en verre ou en bambou, bocal
  • les jouets de dinette de la cuisine de votre enfant : casseroles et poêles...

Pour notre exemple, nous avons choisi un mélange de 3 graines à germer (soja, lentilles) et pour les accessoires un petit pot émaillé avec bec verseur, une cuillère à sel en bois, une cuillère à thé en bois, un petit bol en céramique et un grand saladier en verre et un entonnoir en plastique. Nous avons toujours mis entre les mains de notre fille des objets en verre, en expliquant qu'ils peuvent casser. La manipulation a parfois mené à de la casse, ce qui permet de mener l'expérience au bout et de favoriser l'apprentissage.

 

3. Le lieu pour réaliser l'activité

Selon Maria Montessori, le lieu idéal pour réaliser ce type d'activité est au sol. Vous pouvez donc choisir un tapis et y positionner les accessoires pour le jeu de transvasement. Un tapis souple vous permettra même de ranger et nettoyer en deux temps trois mouvements !

Le plateau est également un support très intéressant pour réaliser cette activité et donne un cadre à l'enfant.

Enfin, vous pouvez simplement installer ce jeu sur une table basse, l'étape 5 sera donc encore plus nécessaire.

 

4. Le déroulement du jeu

Une fois le choix des ustensiles et du lieu effectué, installez l'ensemble avant d'inviter votre enfant à cette manipulation. Prévoyez également à proximité une balayette pour enfant et une pelle, éventuellement une balayette de table si l'activité se déroule sur table. Vous pouvez brièvement lui expliquer le cadre et la règle du jeu, mais ce n'est pas une obligation. Si vous lui donner de nouveaux objets, qu'il n'a encore jamais vu ou manipulé lui même, prenez d'abord le temps de les nommer et éventuellement de lui expliquer le fonctionnement.

Ensuite, observez-le et réjouissez-vous de le voir grandir si vite et devenir si autonome !

 

5. L'étape très importante du rangement

Il est très important d'inclure cette étape à part entière dans l'activité avec votre enfant. Vous pouvez même lui expliquer dès le départ que le rangement et le nettoyage auront lieu à la fin de l'activité. Il peut lui même ranger les contenants si vous lui avez préalablement indiqué où les mettre.

Il peut participer au nettoyage si vous lui mettez à disposition un balai adapté à sa taille d'enfant. Si quelques graines tombent à côté sur le plateau ou sur la table, ramassez les une à une avec les doigts.

Prochain article : fabriquer de la pâte à modeler ou de la pâte à sel avec votre enfant

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle
picto-paiement Paiement sécurisé
Carte bancaire ou Paypal
picto-livraison Livraison rapide

3 à 5 jours ouvrés

picto-service-client Service client
De proximité
picto-satisfait Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,